Don d'ovules : procédure, critères de la donneuse et implications juridiques

Qu'est-ce que le don d'ovules?

La procédure quand une femme en bonne santé donne ses ovules à une autre pour faciliter la conception d'un bébé est appelée le don. Le processus fait partie de PMA. Les receveurs d'ovocytes peuvent être à la fois des futurs parents et une mère porteuse portant un enfant pour les époux.

L'essence du processus consiste à extraire les ovules d'une donneuse, à les féconder pendant la FIV et à transférer l'embryon résultant dans l'utérus de la mère présumée ou de la mère porteuse. Les ovules en excès, comme les embryons, peuvent être congelés pour des procédures ultérieures ou pour transférer du matériel génétique à d'autres couples.

Le don profite aux femmes qui sont incapables d'utiliser leurs propres ovocytes pour diverses raisons, notamment une insuffisance ovarienne, des anomalies génétiques ou la vieillesse. Selon les études, dans près de la moitié des cas, le recours au don conduit à des grossesses et des accouchements réussis.

Habituellement, le processus prend de 2 à 6 mois, selon le protocole de FIV. En moyenne, de 5 à 25 œufs sont récupérés par cycle. Dans le même temps, la femme reçoit une récompense financière pour le matériel génétique donné. Le montant des frais dépend du pays, de la clinique et d'autres facteurs.

Étapes de la procédure

Afin de synchroniser les cycles menstruels de la donneuse et de la receveuse, ainsi que de stimuler la production d'ovocytes supplémentaires, la femme passera diverses injections. Une fois les ovocytes arrivés à maturité, le médecin les prélèvera par ponction transvaginale sous guidage échographique. Les cellules germinales extraites sont envoyées au laboratoire d'embryologie.

Étudions maintenant plus en détail les étapes du processus :

  1. Demande de participation. Pour donner des ovocytes, une candidate doit répondre aux critères énoncés, notamment l'âge de 21 à 35 ans, la santé physique et mentale et le fait d'avoir ses propres enfants en bonne santé. Une expérience réussie du don d'ovules sera un avantage.
  2.  Contrôle. Les programmes de dons sérieux, tels que le Feskov Human Reproductive Group, impliquent une sélection rigoureuse des candidates pour écarter les anomalies héréditaires et prévenir d'autres complications. Habituellement, il s'agit d'examens par un gynécologue et des spécialistes apparentés, des tests, des antécédents familiaux de maladies, une évaluation psychologique.
  3. Coordination. Si tous les indicateurs sont normaux, la donneuse est incluse dans la base de données et le processus de recherche des destinataires  prévus commence.
  4. Médicaments pris. Après l'analyse des hormones, la donneuse reçoit des médicaments hormonaux  choisis individuellement sous forme d'injections, qui sont injectés au cours des deux premières semaines du cycle (ou plus longtemps, selon le protocole de FIV). Ils stimulent les ovaires à produire plus de 1 ou 2 ovules.
  5. Prélèvement de cellules reproductrices des ovaires. Après la maturation, le médecin fait l'injection de HCG. Et en 24h les ovules sont retirés des follicules à l'aide d'une aiguille d'aspiration qui aspire les ovocytes. La manipulation est réalisée sous anesthésie locale pendant environ 30 minutes. Une femme ne peut ressentir qu'un un léger inconfort.
  6. Période de  rétablissement. Immédiatement après le prélèvement du matériel génétique, la femme peut rentrer chez elle, aucune hospitalisation n'est requise. Cependant, il est conseillé, le lendemain, d'être chez soi et de se réposer.

En conséquence, les ovocytes peuvent être congelés ou fécondés avec le sperme du  futur père pour créer des embryons. Qui, après 3 à 5 jours de culture, sont implantés dans l'utérus d'une future mère porteuse.

C'est quoi, une donneuse d'ovules?

Pour qu'une clinique réputée approuve la candidature d'une donneuse à des programmes garantis impliquant une mère porteuse, comme chez le Feskov Human Reproductive Group, une femme doit répondre à certains critères :

  • l'âge requis de 21 à 35 ans;
  • la santé physique;
  • stabilité psychologique;
  • absence d'infections telles que MST, VIH, hépatite et autres;
  • ne pas avoir d'antécédents familiaux de maladies génétiques telles que la mucoviscidose, etc.;
  • il est souhaitable d'avoir ses propres enfants en bonne santé.

À cet âge, la qualité des œufs est meilleure et ils sont plus nombreux. De plus, les jeunes femmes réagissent mieux aux médicaments hormonaux et tolèrent plus facilement toutes les procédures.           

Le processus de sélection peut inclure :

  • candidature;
  • entretien;
  • examens physiques;
  • analyses de sang;
  • échographie des organes reproducteurs ;
  • tests de dépistage de drogues et précurseurs;
  • antécédents médicaux et psychologiques;
  • dépistage des infections;
  • dépistage des maladies génétiques, etc.

Cela est nécessaire pour assurer la santé physique et mentale de tous les futurs enfants. Et aussi pour s'assurer que la donneuse prend une décision adéquate, équilibrée et éclairée concernant le don de son matériel génétique.

Et des risques et des complications?

Le don est une procédure assez sûre et à faible risque, avec une surveillance rigoureuse du personnel médical. Et il n'y a pas d'effets à long terme sur la santé.

Cependant, il reste un certain pourcentage de risques à court terme qui doivent être pris en compte.

  • grossesse non désirée. Si vous avez des relations sexuelles non protégées pendant votre cycle (sans préservatif), il y a un risque de tomber enceinte. Parce que les médicaments pris améliorent la fertilité de la donneuse et augmentent les chances de conception;
  • augmentation du poids corporel. Lors de la prise d'hormones pour stimuler la superovulation, une petite prise de poids temporaire (3 à 5 kilos) peut survenir. Le plus souvent, cela est dû à une rétention d'eau dans le corps et disparaît après l'annulation du médicament;
  • effets secondaires de la prise de médicaments : maux de tête, sautes d'humeur, gonflenement abdominal, fatigue;
  • syndrome d'hyperstimulation ovarienne (SHO). Il s'agit d'une complication très rare avec un stade léger, modéré et sévère qui se développe de 3 à 9 jours après l'injection de HCG. Symptômes : douleurs abdominales et ovariennes, nausées, indigestion;
  • la torsion ovarienne, encore moins fréquente que le SHO. Quand les ovaires gonflent, ils commencent à se recourber. Ce qui provoque une douleur intense. Ensuite, une intervention chirurgicale est nécessaire pour traiter cette complication rare;
  • infection après ponction. Elle survient rarement et est traitée avec des antibiotiques préventifs.

Les saignements causés par une aiguille, les dommages aux intestins, à la vessie ou aux vaisseaux sanguins sont très rares. Le SHO sévère se caractérise par un essoufflement, une prise de poids rapide, des douleurs abdominales et des vomissements. Dans ces cas, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Après le prélèvement des ovules, la femme peut ressentir :

  • gonflenement abdominal;
  • légère douleur;
  • spasmes;
  • saignement insignifiant.

La bonne nouvelle, c’est que ces symptômes disparaissent le lendemain. Si la température augmente ou si des saignements forts commencent, c'est une raison de consulter un médecin.

Préparation au don - recommandations

La préparation au don est similaire à la préparation du corps pour l'insémination artificielle. Adopter un mode de vie sain est la principale recommandation pour les candidates donneuses, ainsi que pour toutes les femmes, quel que soit leur âge.

Les cliniques de santé reproductive telles que le Feskov Human Reproductive Group conseillent de faire ce qui suit dans les 3 mois pour que les ovules mûrissent en quantité suffisante et de la meilleure qualité:

  • ayez une alimentation équilibrée riche en fruits frais, légumes, protéines, céréales complètes, etc. Buvez beaucoup de liquides, à l'exception des boissons caféinées, sucrées et gazeuses;
  • soumettre régulièrement l'organisme à une activité physique modérée. Cela peut être la marche, la natation ou le yoga. En outre, vous pouvez demander à des experts de recommander des exercices spécifiques pour une future procédure de prélèvement d'ovocytes;
  • ne consommez pas d'alcool, de drogues,ne fumеz pas.

Aussi, il ne sera pas superflu de créer un cercle de soutien. Le don d'ovocytes peut être difficile à la fois physiquement et émotionnellement. Par conséquent, avoir des amis proches ou des membres de la famille à proximité est très important. Et cela inclut non seulement une assistance psychologique, mais aussi matérielle. Par exemple, assurer le transport aller-retour à la clinique, aider à la maison après une manipulation ou faire toute autre chose nécessaire.

Mais surtout, n'ayez pas peur de poser des questions. Selon les derniers sondages, il s'est avéré que plus de la moitié des femmes ne savent pratiquement rien des complications et des risques. La clinique et les médecins sont tenus de fournir toutes les informations complètes, de donner des conseils et de recommander des ressources pour mieux comprendre le processus et réduire le risque de complications.

Contexte juridique du don

Le don d'ovules est réglementé par la loi (fédérale aux États-Unis). La procédure peut être anonyme ou ouverte. On peut recevoir légalement une récompense pour les ovocytes donnés

Les cliniques de reproduction exigent de la donneuse qu'elle signe un contrat garantissant l'absence de droits et d'obligations juridiques concernant les embryons reçus ou les enfants nés. Bien que la femme qui a reçu l'ovule n'ait pas de lien génétique avec le bébé, elle sera répertoriée dans tous les documents en tant que mère biologique.

 Il existe différents programmes de don d'ovules dans lesquels:

  • l'identité de la donneuse n'a pas été divulguée;
  • les destinataires reçoivent toutes les informations sur la donneuse sans identification et possibilité de rencontre;
  • vous pouvez voir et communiquer avec la donneuse par l'appel vidéo;
  • les receveurs permettent à l'enfant, à sa majorité, de contacter la donneuse (États Unis, Canada). Cela n'est pas pratiqué en Ukraine;
  • la donneuse peut déjà avoir une relation avec les receveurs, s'il s'agit d'amis proches ou de membres de la famille.

Par conséquent, dans le contrat, afin de fournir une protection juridique à toutes les parties, les points suivants sont prescrits:

  • absence de responsabilités parentales de la donneuse;
  • possibilité de contact avec les futurs enfants;
  • anonymat ou divulgation;
  • échange d'informations médicales entre la donneuse et les futurs parents;
  • conditions et date de prélèvement des ovocytes;
  • montant et date d'obtention de la rémunération financière;
  • remboursement des dépenses associées de la donneuse(assurance, complications, transfert, etc.).

Ainsi, après la conclusion du contrat, toutes les parties seront juridiquement protégées et comprendront clairement leurs droits et obligations.

Feskov Human Reproductive Group possède ses propres bases de données de donneuses vérifiées. Par conséquent, une variété de programmes de reproduction donnés sont toujours efficaces et sûrs et, surtout, garantis, donneront le bonheur d'être parent!


Tags:

don d'ovules donneuse d'ovocytes donneuse d'ovules


Recommandé
Populaire

Related



Tous les tags

maternité de substitution Ukraine loi clinique de fertilité agence don d'ovules donneuse d'ovocytes donneuse d'ovules mère de substitution enfant de mère porteuse maternité de substitution VIP l'histoire de la maternité de substitution la santé de l'enfant fertilité infertilité Biotex Biotexcom fausse maternité de substitution fraude de maternité de substitution prix de maternité de substitution États Unis médecin de la reproduction Europe services de maternité de substitution VIH FIV AIDE informations donneurs ukrainiens fécondation in vitro Russie enfant en bonne santé COVID République tchèque Belgique Pays Bas Portugal Autriche Grèce GPA prix de la mère porteuse PMA Canada donneuse d'oeufs africaine maternité de substitution privée Royaume-Uni coût de maternité de substitution DPI Australie Israël homme seul bébé en bonne santé diagnostic d'infertilité coût de donneuse d'ovules Berlin Kinderwunsch Tage événement service de maternité de substitution France conférence Paris contraception Géorgie célébrité jumeaux naissance d'enfant congélation social Espagne Irlande Allemagne Finlande Norvège Ecosse représentation Londres Bruxelles transfert mitochondrial Les programmes de maternité de substitution pour les célibataires le sexe de l'enfant don de sperme adoption d'embryons rencontre de substitution services de reproduction cryocongélation des ovules IIU assurance l'acte de naissance Fertility Show SOPK Lupus transferts d'embryons mucoviscidose ICSI PICSI IMSI Guerre cryobanque guerre

Recommandé:
NOUS CONTACTER
NOUS CONTACTER
abonnez-vous à notre newsletter
Nous contacterons