En haut
Écrivez
nous
Le blog
19.07.2017
Les cas uniques de naissance des enfants

La grossesse, l’accouchement, la maternité. Dans la plupart des cas ce sont les processus naturels, conçus par la nature, qui ne causent pas une réaction particulière parmi les gens. Mais parfois il y a les cas uniques de naissance des enfants, ce qui peut exalter et parfois choquer. La plupart des cas ont été possibles grâce à la procréation médicale assistée. D’autre part, dans le cas où il est impossible de concevoir et de porter indépendamment les enfants sains, la fécondation artificielle, comme un moyen de profiter de la maternité après plusieurs années de l’infertilité, est quelque chose d’incroyable.

19.07.2017
Technologie pour la définition de l’enfant sain

La santé de la nation est déterminée par le degré de santé des enfants. C’est l’indice du présent et de l’avenir de la société. Ces thèses sont universellement admises et n’exigent pas d’explications. Et pour les parents lucides – c’est encore le but principal, un composant essentiel du bien-être familial. C’est pourquoi il est utile de savoir quelles technologies existent pour la définition de l’enfant sain et ce que cette notion signifie.

19.07.2017
Le cas scandaleux avec la législation en Russie

La gestation pour autrui. Elle était, est et sera. Indépendamment dans le cas où il y aura une régulation de ce procès par la loi ou dans le cas où sera la gestation pour autrui un type d’affaire criminelle. C’est quelque chose d’abominable pour les uns ce qui peut être comparé avec la traite des êtres humains, pour les autres c’est un dernier espoir, la chance de sentir le bonheur et la joie de maternité, et pour quelqu’un c’est la possibilité de tromper et de gagner beaucoup d’argents.

19.07.2017
Naissance des enfants après la FIV

La procédure de la fécondation extracorporelle pour plusieurs couples d’époux est une chance unique de concevoir l’enfant, de devenir les parents heureux et de réaliser leur rêve. Mais les doutes déchirants en ce qui concerne la santé des enfants futurs effrayent parfois les futurs parents au point qu’ils ne peuvent pas se décider à la FIV. La naissance des enfants après la FIV est une question délicate, on peut entendre et lire beaucoup de négatif. Mais quelle est situation en réalité, qu’est-ce qu’on peut dire sur le plan scientifique et quels sont les exemples réels?

19.07.2017
Les jugements sur la FIV

La fécondation extracorporelle a été élaborée pour aider les gens, désirant avoir les enfants mais qui n’ont pas une telle possibilité. Ces derniers temps en tenant compte de la tendance toujours présente liée à l’utilisation de la fécondation artificielle, les questions morales et éthiques de ce sujet font souvent l’objet des procédures judiciaires. Comme dans tout espace post-soviétique la pratique judiciaire a peu d’expérience dans la résolution de cette question, les jugements sur la FIV, sont pris en général en tenant compte des affaires analogues résolues dans la Cour Européenne des droits de l’homme.

19.07.2017
Avantages de la génétique ukrainienne

Quand la question se pose sur la nécessité d’utilisation du matériel de donneur dans le traitement de l’infertilité, beaucoup de parents futurs s’inquiètent avec juste raison des gènes qui seront transférés à leur enfant à partir du donneur. Justement la génétique définit au plus haut point l’avenir de l’enfant – la santé, les penchants, l’aspect physique. Aujourd’hui l’Ukraine est un pays demandé par les habitants de l’Europe et des pays de la Communauté des Etats Indépendants, qui ont besoin de l’aide dans le traitement de l’infertilité. Le don des ovules est un des services les plus demandés, fournis par les cliniques de la reproduction. La question sur les avantages de la génétique ukrainienne et ses particularités sera évidemment aussi actuelle.

19.07.2017
Nouvelles dans le monde de la procréation médicale assistée

La médecine reproductive, l’embryologie, la génétique – sont les sciences, qui marchent à côté. Les découvertes dans un domaine contribuent en même temps aux progrès dans l’autre. Le progrès scientifique avance avec une telle vitesse, que l’homme ordinaire, parfois, ne peut pas s’imaginer quel sera le saut suivant et sa grandeur. Et si quelques 30-40 ans auparavant la procréation médicale assistée, notamment la « fécondation in vitro » était quelque chose de fantastique, de nos jours – c’est une thérapie assez perceptible dans le traitement de l’infertilité. Et quoi on dirait sur les nouvelles découvertes, qui troublent les nerfs des hommes de la rue les plus résistants et expérimentés.

19.07.2017
Génétique des donneurs ukrainiens

On pose souvent à l’ordre du jour la question d’utilisation des ovules et du sperme de donneur pour la solution des problèmes d’infertilité. En plus en vertu des certaines données lors de l’utilisation des oocytes de donneur, frais ou vitrifiés, la chance de l’apparition de la grossesse est plus haute. Cela s’explique très bien, on choisit pour ce but les femmes jeunes, saines, sans problèmes dans le système reproductif, dont les cellules reproductrices sont plus capables à la conception. La génétique ukrainienne des donneurs attire non seulement les citoyens de l’espace post-soviétique, mais aussi de l’Europe, où dans plusieurs pays la donation des cellules reproductrices, notamment des oocytes, est défendue à cause des principes éthiques et moraux.

19.07.2017
Infection à VIH

Aujourd’hui entendre le diagnostic VIH ne signifie pas toujours « la fin ». La vie change sans doute, mais après la première avalanche d’émotions, on comprend que la vie continue. Et grâce à la thérapie antivirale élaborée par la science, les gens vivent productivement avec un tel diagnostic plus de quelques dizaines d’années. Et il est tout à fait évident que de tels hommes et femmes infectés par le VIH pensent sur la possibilité de la perpétuation. Les miracles de la fécondation artificielle donnent aujourd’hui la possibilité aux couples, où un ou deux partenaires ont le statut VIH positif, d’avoir les enfants sains.

19.07.2017
L’âge limite pour la définition des parents

Le chemin jonché de cailloux vers les possibilités d'avoir les propres enfants est parfois trop long pour certains couples. Parfois il faut gaspiller plusieurs dizaines d’années pour les tentatives de devenir enceinte, pour la solution du problème d’infertilité. Dans plusieurs pays du monde où on applique largement la procréation médicale assistée il y a de certaines restrictions qui règlementent d’une certaine manière l’âge limite pour la définition des parents. Quelle est la situation avec les limites d’âge pour la procréation médicale assistée en Ukraine et en Fédération de Russie voisine?