Qu'est-ce que ça - quand l'enfant a 2 mères?

Nous voulons également vous raconter trois histoires dans lesquelles il n’ya pas des hommes, mais il y a des femmes qui voulaient devenir mères et réalisaient leurs désirs.

Histoire 1: Comment une grand-mère est devenue une mère porteuse

Dès son plus jeune âge, Helen a rêvé qu'elle aurait une fille. Mais la toute première visite de la gynécologue a brisé ses rêves d'avoir d’un enfant : elle était atteinte du syndrome de Rokytansky-Kyustner, mais plus simplement, l'absence congénitale de l'utérus.

La femme médecin a expliqué : « Cela signifie que vous ne pouvez jamais porter et donner naissance à un enfant. ». 

Helen a grandi, mais elle ne pouvait pas se résigner à son absence d'enfants, d'autant plus que toutes les amies, une par une, ont donné naissance aux enfants. Au début, elle a envisagé la variante d’adoption, mais il s’est avéré que c’était très difficile puisque Helen n’était pas mariée et cela compliquait beaucoup la question.

 Mais ensuite, elle a lu dans la revue un article sur la maternité de substitution et l'espoir d'avoir la naissance d’un enfant revenu. La personne la plus proche, la maman a entièrement soutenu son idée. Et encore plus. La maman s'est offerte comme mère porteuse. Le bénéfice de son âge (42 ans) et de sa bonne santé lui a permis de porter l'enfant – de son propre petit-fils. Dans la procédure de FIV  (fécondation in vitro) impliquait l'ovule d'Helen et le sperme de donneur.

Ainsi est née Jessica, laquelle Helen et sa mère élèvent maintenant ensemble. Ils ont une famille très amicale et heureuse, dans laquelle il n’y a pas des hommes, mais l’amour et l’harmonie règnent.. 

Histoire 2: Deux amies, deux enfants et aucuns hommes.

Julia et Natalie sont amies depuis les années d’étudiantes. Elles vivaient ensemble dans un foyer d’étudiants, puis elles ont loué ensemble un appartement dans lequel elles vivent encore jusqu’à présent. Chacune avait des relations avec les hommes, mais à un moment, elles ont compris qu' elles ne voulaient pas se marier, mais qu' elles voulaient rester libres et indépendantes.

Puis Julia est devenue enceinte et a donné naissance à Michael. Cela n'a pas changé son attitude envers le mariage et aucun homme ne s'est pas présenté dans la maison. Les amies vivaient toujours ensemble, menaient une vie commune et s'entraidaient. Natalie est devenue très attachée à Michael et a plaisanté en disant qu'elle était sa deuxième mère. Mais une fois, elle a compris que voulais  aussi avoir son enfant. À ce moment-là, elle n'avait pas d'homme qui pourrait devenir père de son enfant, alors elle a suivi le programme de reproduction avec du sperme de donneur et la FIV  (fécondation in vitro). Tout s'est avéré et très vite une petite fille est apparue dans leur appartement.                                                                                     

«J'étais découragée d'utiliser le sperme de donneur, on disais qu'il était nécessaire d'attendre « mon homme ». Mais je ne veux pas attendre quelque chose. Je veux vivre maintenant et élever un enfant. Maintenant, je me sens bien et confortablement, je suis contente de tout et Julia me soutient beaucoup. Dans notre appartement, maintenant il y a 2 mères et 2 enfants et cela nous convient parfaitement ! » - explique Natalie.

Histoire 3: Famille «ensoleillée »

Sophie et Eve vivent ensemble depuis 5 ans comme un couple. Sophie a toujours pensé qu'elle devait donner naissance à un enfant avant de ses 30 ans et lorsqu'elle a eu 27 ans, elle a raconté à Eva son vieux rêve. « J'étais très inquiète qu'Eve ne me soutienne pas dans cette affaire, mais elle a accepté immédiatement. Elle a déclaré qu'elle souhaitait également que nous ayons un enfant »,- raconte Sophie. Après de longues délibérations et discussions, il a été décidé - elles utilisent le sperme de donneur et auront recours à l'aide d'une mère porteuse.

« Nous avons décidé que je donnais mon ovule, - raconte Sophie, - mais la mère porteuse porte le bébé, ce serait mieux pour nous deux. Il y avait beaucoup d'émotions et d'épreuves. Elles ont choisi très soigneusement un donneur de sperme, elles voulaient que le donneur de sperme soit ressemble quelque chose sur nous deux et qu’il plaît à nous deux. Dès la première fois, notre mère porteuse n'est pas devenue enceinte. Nous n’attendions pas de cela… Il y avait même une pensée pour tout abandonner, mais le désir d'avoir un enfant a été triomphé. Nous avons continué des tentatives et tout s'est avéré. Quand Kris est née, nous étions ravi au septième ciel ! Maintenant, notre fille grandit, elle a déjà 6 mois et elle a 2 mères qui l'aiment beaucoup ! »

 Ces trois histoires sont très différentes et, en même temps, elles se ressemblent en ce qu'elles racontent comment atteindre votre objectif et ne pas avoir peur des obstacles. Si vous voulez vraiment un enfant, alors rien ne vous empêchera de réaliser votre rêve, car il n’ya pas aujourd’hui d’obstacles insurmontables.

 Le groupe de reproduction humaine de Feskov (Feskov Human Reproduction Group) propose des programmes de reproduction qui incluent une gamme complète de méthodes assistées permettant de faire la naissance de votre enfant comme une réalité. Notre gamme de services comprend des diagnostics complets, la sélection d’un donneurs du sperme, la FIV (fécondation in vitro), la sélection d'une mère porteuse et d'autres services de reproduction qui vous aideront à ressentir le bonheur de la maternité!


Tags:

FIV mère de substitution maternité de substitution


Recommandé
Populaire

Related



Tous les tags

maternité de substitution Ukraine loi clinique de fertilité agence don d'ovules donneuse d'ovocytes donneuse d'ovules mère de substitution enfant de mère porteuse maternité de substitution VIP l'histoire de la maternité de substitution la santé de l'enfant fertilité infertilité Biotex Biotexcom fausse maternité de substitution fraude de maternité de substitution prix de maternité de substitution États Unis médecin de la reproduction Europe services de maternité de substitution VIH FIV AIDE informations donneurs ukrainiens fécondation in vitro Russie enfant en bonne santé COVID République tchèque Belgique Pays Bas Portugal Autriche Grèce GPA prix de la mère porteuse PMA Canada donneuse d'oeufs africaine maternité de substitution privée Royaume-Uni coût de maternité de substitution DPI Australie Israël homme seul bébé en bonne santé diagnostic d'infertilité coût de donneuse d'ovules Berlin Kinderwunsch Tage événement service de maternité de substitution France conférence Paris contraception Géorgie célébrité jumeaux naissance d'enfant congélation social Espagne Irlande Allemagne Finlande Norvège Ecosse représentation Londres Bruxelles transfert mitochondrial Les programmes de maternité de substitution pour les célibataires le sexe de l'enfant don de sperme adoption d'embryons rencontre de substitution services de reproduction cryocongélation des ovules IIU assurance l'acte de naissance Fertility Show SOPK Lupus transferts d'embryons mucoviscidose ICSI PICSI IMSI

Recommandé:
NOUS CONTACTER
NOUS CONTACTER
abonnez-vous à notre newsletter
Nous contacterons