contacts


La mère porteuse pour une femme dirigeante. Comment ça marche ?

La mère porteuse pour une femme dirigeante. Comment ça marche ?
Nov 25, 2019

Le désir de devenir la mère n'est pas étranger à une femme, même si sa vie est consacrée à l'assaut de l’escalier de carrière. Dans le même temps, il est tout aussi difficile de décider de partir en congé de maternité au cours de toute étape : au début du chemin, il existe une certitude que l'enfant et la montée l’escalier de carrière ne sont pas suffisamment compatibles. En occuprnt un poste  dirigeant, la peur apparaît de perdre le contrôle et de ne pas répondre aux attentes. Dans la recherche des variantes de solutions de ce problème, une idée vient à l’esprit de faire appel aux services d’une mère porteuse. Dans cet article il s’agit des peurs, des circonstances et du chemin menant vers cette décision.

Pourquoi la grossesse peut entraver une carrière ?

Voir dans la grossesse un obstacle à la carrière, les femmes dirigeantes peuvent pour des raisons subjectives et objectives. 

Les raisons subjectives incluent la crainte d’une restructuration irréversible de la pensée

(« Désormais, tous les intérêts tourneront autour de la nutrition, du développement et d’autres thèmes « relatifs aux enfants. »), la perte de la qualification (« Où on peut trouver le temps de se développer ayant un enfant dans mes bras ? »), du changement des rôles (« Auparavant, j’ai été la maîtresse et ne dépendais que de soi-même. Et maintenant, mon emploi du temps détermine l'enfant. ») et d'autres.

Les raisons objectives se cachent sous la discrimination de travail qui existe jusqu’à ce jour (les déclarations avec une date ouverte de la menace de « licencier » une femme « pour les convenances personnelles »), l'impossibilité de transférer des pouvoirs dans un bref délai et d'établir des processus de travail.

Toutes raisons du refus de grossesse sont compréhensible et plausibles. Mais permettre de rayer tous les plans et les désirs, c'est donc cesser d'être la maîtresse de sa vie, se priver du droit au bonheur. Le droit complet et polyvalent.

Une femme carriériste : est-ce bon ou mauvais ?

La mode sur le succès total et le grand professionnalisme dit qu’une femme carriériste  (self made woman) c’est le meilleur rôle d’une femme, une tendance brillante, une grande victoire dans la lutte pour les droits des femmes qui dure depuis plusieurs décennies.

Dans le même temps, les défenseurs des valeurs traditionnelles constatent avec tristesse la disparition de l'institution de la famille et se plaignent de la crise démographique incessante et du « vieillissement » de l'Europe. Dans certains aspects les psychothérapeutes sont d’accord avec eux, soulignant la fréquence accrue des névroses chez les femmes qui ont réalisé leur carrière, mais qui ont manqué l’occasion de jouer le rôle de la mère.

Mais le problème le plus tangible pour une femme dirigeante est la position des personnes proches: d’une part, la fierté d’une femme dirigeante couronnée de succès et, d’autre part, les plaintes concernant l’incapacité de cette femme avoir une bonne famille.

Une femme carriériste, cela n'est ni bon ni mauvais. C’est une donnée avec laquelle il faut travailler par les méthodes les plus confortables, permettant d’avoir un enfant et, en même temps, de ne pas perdre sa carrière.

Comment devenir mère sans perdre son emploi ?

L'une des principales compétences  (hard skills) difficiles d'un dirigeant  est la capacité de déléguer ses fonctions. En même temps, il peut être impliqué non seulement dans le travail, mais également dans la procréation. Dans ce cas, une mère porteuse peut être le lien salvateur reliant la maternité et la carrière. La « délégation » de la grossesse et de l'accouchement à la mère porteuse permettra de passer immédiatement au processus principal et de clé : le soin et l’éducation d’un enfant. Sans aucun doute, a haute direction, les collègues et les subordonnés apprécieront la contribution au fonctionnement continu et ordonné de l'entreprise. Les proches peuvent exprimer un manque de compréhension, mais dans ce cas, la deuxième principale compétence (hard skill) importante vient à l'aide d'une femme dirigeante : la capacité de convaincre.

Le groupe de reproduction humaine de Feskov (« Feskov Human Reproduction Group ») est prêt à aider les femmes dirigeantes à ressentir le bonheur de la maternité sans perdre sa carrière. Surtout pour les personnes très occupées, nous avons le service de création à distance et la naissance d'un enfant en bonne santé. La première chose à faire est de choisir une mère porteuse. Pendant la deuxième étape, il faut rendre des biomatériaux : les ovules et le sperme sur le lieu de résidence. Nos courriers les transportent en Ukraine. Les médecins vont créer un embryon, ils vont procéder à une FIV avec la participation d'une mère porteuse et, après un certain temps, vous pourrez venir chez nous et ramener votre enfant chez vous.

Recommandé:
  • Sans souci pour citoyens de France
    Sans souci pour citoyens de France
    Détails
  • Services de génomique humaine
    Services de génomique humaine
    Détails
  • VIP Guarantee determination du sexe
    VIP Guarantee determination du sexe
    Détails

Envoyez nous un mail:

X